Alliaire officinale

 

Observation à la Heid des Gattes le 7 mai 2011

  • Alliaria petiolata
  • Ordre : Capparales
  • Famille : Brassicacées

 

 

Plante hélionitrophyte: stations plus ou moins vivement éclairées, sols moyennement humides, frais, bien aérés, moyennement riches à très riches et riches en azote nitrique.


Fait partie de la famille des Brassicacées.


Tige dressée, velue. Feuilles cordiformes, dentées ou crénelées, longuement pétiolées. Feuilles supérieures cordées, dentées, à pétiole moins long que celui des feuilles inférieures réniformes.


Odeur d'ail au froissement.


Les fruits sont des siliques érigées.


Les graines peuvent servir de substitut à la moutarde.


Les jeunes feuilles sont comestibles, on peut les manger en salade composée ou les employer dans du beurre ou en faire un pistou.
Vertus diurétiques, antiseptiques (en cataplasmes), autrefois, on l'utilisait aussi contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte.