Ortie dioïque

 

Observation à la Heid des Gattes le 7 mai 2011

  • Urtica dioica
  • Ordre : Urticales
  • Famille : Urticaceés

 

Ortie dioïqueDioïque: Pieds mâles et pieds femelles séparés.


Urtica = qui brûle.


Feuilles opposées et plus longues que larges. Pousse en touffes et peut atteindre 1 mètre.
Ne pas confondre avec les fausses orties qui ne piquent pas


> Lamier blanc
> ortie puante galeopsis

 

 

Écologiquement intéressant:

 

> Attire les papillons

 

Petite tortue, vanesse de l'ortie qui pondent leurs œufs sur les feuilles. Ils peuvent pondre de 100 à 150 œufs à la base des feuilles. Les chenilles restent groupées et sortent de leur toile pour dévorer les feuilles.

Ensuite, lors de leur transformation, elles se suspendent à la base des feuilles et commencent à fabriquer la chrysalide.
Vulcain: s'enroule dans la feuille et la mange.
Carte géographique
Belle dame
Paon du jour
Vert doré
Papillon de nuit écaille martre

 

 

> Ichneumon

 

(guêpe) dépose ses œufs sur les chenilles (parasite des chenilles)

 

 

> Attire les oiseaux


Rousserolles
Fauvettes suspendent leurs nids sur les hautes tiges d'ortie
Les Chardonnerets et les Bouvreuils consomment les graines d'orties

 

 

> Attire les punaises


Elles pondent à l'intérieur de la tige

Plante rudérale (pousse dans les décombres) aime un sol riche en matières organiques, elle est nitrophile.
Se mange en soupe, en salade, etc.